mertensie maritime bio

$ 6,00

Mertensia maritima, Boraginacées

Avant même de faire l’expérience de sa texture surprenante et de la curieuse saveur dite «d’huître» de cette belle rampante des rivages salés et froids de l’Amérique du Nord, les feuilles bleutées couvertes de pruine nous ravissent l’oeil. Vivace très rustique (Zone 1), on peut la garder dans un pot assez grand à l’extérieur tout l’hiver sans protection. Bien qu’à l’état sauvage elle pousse là où la salinité dépasse 1,7%, elle n’a pas absolument besoin d’un milieu salé. Elle semble satisfaite d’un menu d’algues et de compost. Le sol peut être poreux, voire graveleux car elle tolère bien de sécher entre les apports d’eau, grâce aux réserves contenues dans ses feuilles charnues qui font notre délice. De nombreuses petites fleurs bleues teintées de rose donnent un spectacle discret au bout des tiges. Environ 50 cm de diamètre et 10 cm de haut.

25-30 graines

Semences certifiées bio par Québec Vrai, produites ici, à LA SOCIÉTÉ DES PLANTES

Plus que 1 en stock

Germination laborieuse: Libérez les graines de leur enveloppe protectrice (il y a du vide autour de la graine… c’est parfaitement normal car l’enveloppe agit comme un flotteur qui permet à la plante de disséminer ses graines le long du littoral, dans son milieu naturel) et semez-les à la surface d’un substrat sablonneux et gardez humide à la chaleur pour 2-4 semaines, puis placez au froid (frigo) pour 6 semaines… Sortez ensuite les semis à la t° ambiante où la germination aura lieu de façon irrégulière, échelonnée sur plusieurs mois. Transplantez à au moins 30 cm l’un de l’autre. On laisse ensuite les plants bien établis se ressemer sur place à l’automne.

Voyez la galerie de photos :

1. Les graines intactes dans leur enveloppe-bouée flottante

2. On effrite l’enveloppe dans la paume pour en libérer les graines

3. Les graines mises en évidence parmi les débris

4. Le tout est déposé dans une lèche-frite qu’on penche à l’oblique: les graines ont roulé contre le rebord, exemptes de débris